LE COMBAT D’UNE VICTIME D’AGRESSION SEXUELLE

Lavaur. Un rhumatologue condamné en appel pour agression sexuelle

  • Me Albarède a défendu la plaignante dans ce dossier d’agression sexuelle commise par un médecin de Lavaur / Photo DDM Emilie Cayre.
    Me Albarède a défendu la plaignante dans ce dossier d’agression sexuelle commise par un médecin de Lavaur / Photo DDM Emilie Cayre.

« Le 6 mars 2018, le tribunal correctionnel de Castres condamnait à 2 ans de prison avec sursis un rhumatologue de Lavaur pour agression sexuelle sur une patiente.

Le 19 février dernier, la cour d’appel de Toulouse a confirmé la condamnation du médecin.

« C’est une satisfaction pour ma cliente. C’est enfin la fin du cauchemar, elle se sent reconnue comme victime, pour la seconde fois », commente Me Michel Albarède, avocat de la victime dans ce dossier d’agression sexuelle. Un rhumatologue vauréen était accusé par une patiente d’attouchements pendant des consultations.

Deux autres patientes avaient d’ailleurs rapporté au cours de l’enquête des attouchements identiques subis dans le cabinet du médecin. Ce dernier, devant le tribunal, a toujours nié les faits, parlant de vengeance personnelle ou encore échafaudant une théorie du complot contre lui. Ce qui n’avait pas convaincu le tribunal qui l’avait alors, un mois plus tard, condamné à 2 ans de prison avec sursis et à une interdiction d’exercer de deux années, suivant en tout point les réquisitions du parquet.

Le 19 février dernier donc, le praticien a de nouveau été condamné par la cour d’appel de Toulouse, qui a réduit la peine à 18 mois de prison avec sursis.

« Il n’a pas dévié de sa défense face à la cour d’appel, se posant à nouveau en victime. Ma cliente n’a pas changé non plus ses accusations. Pourtant, on peut imaginer à quel point une telle procédure peut être éprouvante. On rentre dans le détail de votre intimité, il vous faut raconter cette épreuve plusieurs fois. Devant les enquêteurs, devant le tribunal, devant un expert psychiatrique. C’est une mère de famille modèle, qui a fait preuve tout au long de ces quatre années de procédure de courage et de volonté », souligne encore Me Albarède ».

Source : https://www.ladepeche.fr/2020/02/22/un-rhumatologue-condamne-en-appel-pour-agression-sexuelle,8747995.php

Retour haut de page