Presse

Notre spécialiste du dommage corporel dans le Journal d’Ici

A l’occasion du déploiement d’un plan anti-chauffard, en réaction à un nouveau drame routier à ALBI, le Journal d’Ici a interviewé notre spécialiste en droit du dommage corporel sur le déroulement des procédures qui font suite à ces accidents :  » Unique spécialiste en droit du dommage corporel dans le département, Me Dominique Laurent ne …

Notre spécialiste du dommage corporel dans le Journal d’Ici LIRE LA SUITE >

Cour d’assises du TARN : 16 ans de réclusion criminelle pour le braqueur récidiviste

« La cour d’assises du Tarn va juger ce mercredi un homme, braqueur récidiviste, pour le vol avec violences d’une bijouterie dans le centre-ville d’Albi. Il était alors en cavale. La bijouterie est située dans une des rues les plus passantes d’Albi.  Zairi Smaile, un homme de 28 ans, va être jugé ce mercredi par la …

Cour d’assises du TARN : 16 ans de réclusion criminelle pour le braqueur récidiviste LIRE LA SUITE >

20 ans de réclusion criminelle pour le meurtrier de Maryline, la boulangère de Carmaux

« Jeudi après-midi, après les plaidoiries et les réquisitions, les jurés de la cour d’assises du Tarn ont condamné Mamadi Kourouma Camara, âgé de 54 ans, à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre avec préméditation de Maryline Blondeau. Ce deuxième jour du procès d’assises jugeant le meurtre de Maryline Blondeau qui s’est déroulé le 23 juillet …

20 ans de réclusion criminelle pour le meurtrier de Maryline, la boulangère de Carmaux LIRE LA SUITE >

Boulangère agressée : les deux complices condamnés

«Un exécutant souffreteux et un commanditaire bavard» résume Me Michel Albarède pour la partie civile, qui réclame 5 000 € de dommage et intérêt pour le «préjudice majeur» qu’a subi Laurence Plas sa cliente. «Un vol à l’arraché particulièrement violent… peu d’empathie avec la victime» insiste Sarah Gonzalvez, la procureure, qui requiert 18 mois ferme …

Boulangère agressée : les deux complices condamnés LIRE LA SUITE >

Elle se bat pour que son assurance lui paie sa nouvelle prothèse

« Ma cliente se bat pour quelque chose qui lui est dû. En plus d’être victime d’une injustice, elle se fatigue psychologiquement dans cette lutte insensée et dépense beaucoup d’argent en frais d’avocat. C’est tout simplement une aberration !« , déclare Michel Albarède, son avocat. Carole Monguia, amputée de la jambe gauche, fait appel à la justice pour …

Elle se bat pour que son assurance lui paie sa nouvelle prothèse LIRE LA SUITE >

Retour haut de page